MSH-M.TV

L’Esprit démocratique des lois

Informations sur la vidéo :

Auteur(s)
 : Dominique Schnapper Directrice d’études à l’EHESS, membre honoraire du Conseil constitutionnel
Alexandre Viala Professeur de droit à l’Université de Montpellier
Thème : Saison 6 : (R)évolution(s)
Agora des Savoirs : Saison 6 : (R)évolution(s)RSS
Lieu : Centre Rabelais, Montpellier
Date : 13 mai 2015
Langue :  
Télécharger :  Format HD
Licence :  Licence Creative Commons

Si la démocratie devenait « extrême », les grands principes qui la fondent - l’autonomie, la liberté et l’égalité de tous les citoyens -, risqueraient de se « corrompre », pour reprendre des concepts de Montesquieu. L’autonomie se transformerait alors en indépendance, la liberté en licence et l’égalité en indistinction généralisée. C’est de la responsabilité des citoyens que de lutter contre ces risques de corruption et de faire vivre les règles de l’Etat de droit et les institutions démocratiques. Les citoyens libres, légitimement critiques des institutions et de leurs gouvernants, doivent respecter les institutions de la démocratie pour que celle-ci reste fidèle à ses propres principes et à ses propres valeurs.

© Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier (MSH-M) 2006-2017Informations légalescontact@msh-m.org