MSH-M.TV

Les romanciers du XIXe siècle et la Révolution française

Informations sur la vidéo :

Auteur(s)
 : Aude Déruelle Professeur de littérature à l’Université d’Orléans
Jean-Marie Roulin Professeur de littérature à l’Université de Saint-Étienne
Héléna Demirdjian Doctorante en littérature comparée à l’Université Paul-Valéry Montpellier
Thème : Saison 6 : (R)évolution(s)
Agora des Savoirs : Saison 6 : (R)évolution(s)RSS
Date : 14 janvier 2015
Langue : 
Télécharger :  Format HD
Licence :  Licence Creative Commons

Tout au long du XIXe siècle, la Révolution française a suscité de nombreux débats chez les historiens. On sait moins qu’elle a éveillé l’intérêt des romanciers comme Balzac, Dumas, Barbey d’Aurevilly, Hugo ou de nombreux autres auteurs, souvent inconnus, qui se sont tous passionnément emparés de cet objet dès les lendemains de la prise de la Bastille. Passionnément, car ces romanciers, qu’ils soient de tendance républicaine ou conservatrice, ont pensé la vie politique agitée du xixe siècle au miroir de l’événement fondateur. Mêlant les personnages de fiction et les grandes figures historiques, entrecroisant les faits romancés et les événements attestés, ils ont largement contribué à la légende de la Révolution. Le regard du roman est toutefois forcément décalé : il ne prétend pas à l’objectivité de l’histoire, mais vise une autre vérité, celle de l’expérience individuelle, offrant une perspective nouvelle sur des événements qui pendant des décennies ont suscité bien des controverses.

© Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier (MSH-M) 2006-2017Informations légalescontact@msh-m.org