MSH-M.TV

Histoire de deux statues : les Tyrannicides d’Athènes

Problè de chargement du lecteur vidéo.

Informations sur la vidéo :

Auteur(s)
 : Éric Perrin-Saminadayar Université Paul-Valéry Montpellier 3
Vincent Azoulay Professeur d’histoire grecque à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée et membre de l’Institut universitaire de France
Thème : Saison 6 : (R)évolution(s)
Agora des Savoirs : Saison 6 : (R)évolution(s)RSS
Lieu : Centre Rabelais, Montpellier
Date : 3 décembre 2014
Langue :  
Télécharger :  Format SD - Format HD
Licence :  Licence Creative Commons

Nous vous invitons à mieux connaître deux statues parmi les plus célèbres de l’Antiquité, les Tyrannicides d’Athènes. Représentant les meurtriers du tyran Hipparque en pleine action, ces statues érigées sur l’Agora ont eu un destin exceptionnel : tour à tour vénérées, outragées et imitées, elles ont connu alternativement des moments de gloire et d’épreuves qui, loin d’affaiblir leur rayonnement, en ont fait de véritables icônes de la démocratie athénienne. En reconstituant la vie mouvementée de ces effigies, de leur naissance jusqu’à leur disparition, il s’agira de prendre la mesure de leur caractère tout à fait exceptionnel. Suscitant des réactions passionnées, tantôt positives, tantôt négatives, ces deux statues en bronze méritent d’être considérées comme de véritables acteurs de l’histoire grecque, au même titre que Périclès ou Démosthène.

Vincent Azoulay a publié récemment Les Tyrannicides d’Athènes. Vie et mort de deux statues aux éditions du Seuil.

© Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier (MSH-M) 2006-2017Informations légalescontact@msh-m.org