MSH-M.TV

Ambroise Paré (1510-1590)

Problè de chargement du lecteur vidéo.

Informations sur la vidéo :

Auteur(s)
 : Michel Miaille Professeur émérite de droit et de sciences politiques, université de Montpellier 1, co-président du comité scientifique de l’Agora des savoirs
Roger Dachez Médecin, enseignant à la faculté de médecine de Paris 7-Denis Diderot
Thème : Portraits de savants
Agora des Savoirs : Saison 4 : Usages des savoirs et des sciencesRSS
Lieu : Centre Rabelais, Montpellier
Date : 27 mars 2013
Discipline : Histoire
Langue :  
Télécharger :  Format SD - Format HD
Licence :  Licence Creative Commons

Ambroise Paré (1510-1590) est, à l’image de la Renaissance dans son ensemble, un paradoxe vivant. Venu du petit peuple, dépourvu de diplômes, il va refonder la chirurgie en faisant prévaloir les données de l’expérience sur les dogmes galéniques pieusement transmis depuis plus de 15 siècles. Il se heurta au conservatisme des Universités mais triomphera en s’appuyant sur la faveur des puissants. Ses oeuvres, qui révolutionnent l’art de guérir, sont pourtant encore parsemées de superstitions naïves et de récits fabuleux qu’aucune critique ne semble effleurer. Contraste de toute une époque, de tout un temps, Ambroise Paré est ainsi pour nous le visage vivant de ce basculement de l’intelligence et des savoirs qui devaient conduire, quelques décennies plus tard, à la Révolution scientifique du XVIIe siècle.

Roger Dachez est l’auteur d’une Histoire de la médecine de l’Antiquité à nos jours (Tallandier)

© Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier (MSH-M) 2006-2017Informations légalescontact@msh-m.org