MSH-M.TV

Événements climatiques extrèmes en Languedoc depuis l’an 1000

Problè de chargement du lecteur vidéo.

Informations sur la vidéo :

Auteur(s)
 : Laurent Dezileau Maître de conférences à Géosciences Montpellier, Université Montpellier 2
Thème : Cycle 3 - De quoi demain sera fait ? Prévoir le monde
Agora des Savoirs : Saison 3 : (In)certitude(s)RSS
Lieu : Centre Rabelais, Montpellier
Date : 2 mai 2012
Langue :  
Mots-clés : Agora des Savoirs   
Télécharger :  Format SD - Format HD
Licence :  Licence Creative Commons

Le Languedoc-Roussillon est particulièrement exposé à l’aléa climatique : crues cévenoles violentes et risques d’érosion/submersion du littoral en période de tempète. Ces risques sont lourds d’enjeux sociétaux. En prélevant des sédiments par carottage dans les deltas ou les étangs littoraux, on dispose d’une archive sédimentaire où se sont inscrites les crues et les tempètes dont on va pouvoir étudier la récurrence. Nos premiers résultats montrent que la fréquence de ces extrèmes augmente très clairement en période froide (Petit âge Glaciaire caractérisée par un climat plus froid en Europe et Méditerranée). Nous cherchons ainsi à savoir si les crues cévenoles et les tempètes récentes s’inscrivent dans l’évolution perceptible du climat actuel... et ce qu’il est possible d’en déduire pour notre futur climat.

© Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier (MSH-M) 2006-2017Informations légalescontact@msh-m.org