MSH-M.TV

La modernisation sans la modernité

Problè de chargement du lecteur vidéo.

Informations sur la vidéo :

Auteur(s)
 : Bernard Stiegler Philosophe, président de Ars Industrialis
Régis Penalva Libraire, coordonnateur de l’Agora des Savoirs
Thème : Cycle 3 - Qu’est-ce que la modernité ?
Agora des Savoirs : Saison 1 : Les OriginesRSS
Lieu : Centre Rabelais, Montpellier
Date :  16 juin 2010
Langue :  
Mots-clés : Agora des Savoirs   
Télécharger :  Format SD - Format HD
Licence :  Licence Creative Commons

Ce que l’on appelle la mondialisation, dont Paul Valéry esquissa quelques conséquences peu de temps après la Première Guerre mondiale, conduit à présent à un processus de modernisation planétaire. Celui-ci fut déclenché en Europe occidentale aux alentours de la Renaissance. Il conduisit à la révolution industrielle, puis à l’expansion planétaire du capitalisme. Mais il fut accompagné d’un projet moderne qui constitua jusqu’au XXe siècle le versant politique du devenir technologique et économique. La modernisation contemporaine se poursuit désormais indépendamment du projet moderne, et même contre lui. Un tel état de fait est-il possible et souhaitable ? Que penser de ce que l’on a nommé "l’autre modernité", "la modernité réflexive" - en particulier ces derniers temps, après la crise de 2008 ?

© Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier (MSH-M) 2006-2017Informations légalescontact@msh-m.org